Etudes scientifiques sur l'huile d'émeu

L'efficacité de l'huile d'émeu dépend de sa qualité et de son origine 

Whitehouse Michael : Results of Oil Research, Australian Emu, Mars/April 1997

Quarante échantillons d’huile d’émeu provenant de la région du Queensland en Australie ont été étudiés sur une période de 12 mois. La conclusion a été établie qu’il existe une forte différence sur les propriétés et l’efficacité anti-inflammatoire et antiarthritique de l’huile d’émeu selon les échantillons testés.  

Sur une échelle de 1 à 100, les résultats sur l’efficacité antiarthritique observés vont de 1 à 81. La variété de l’huile d’émeu et son origine ont donc un fort impact sur son activité biologique et son efficacité.   

Les propriétés hydratantes de l'huile d'émeu

Gaddis Monica, Montalvolungo Victor, Zemstov Alexander: Moisturising and Cosmetic Properties of Emu Oil: A Double Blind Study, AEA News, October/November 1994
 
Les propriétés cosmétiques et hydratantes de l’huile d’émeu ont été évaluées en comparaison avec de l’huile minérale par une étude clinique en double aveugle. Cette étude a montré que l’huile d’émeu en comparaison avec l’huile minérale était en générale plus adaptée au niveau de la cosmétique et avait une meilleure pénétration dans la peau. Ses propriétés hydratantes ont été soulignées comme potentiellement supérieures ainsi que la qualité de sa texture.

Les résultats concluent également que l’huile d’émeu n’est pas irritante pour la peau et aurait moins d’incidence sur la formation des comédons.

Une étude par chromatographie de la composition de l’acide gras de l’huile d’émeu a été également réalisée. Elle a montré que l’huile d’émeu avait une concentration élevée en acides gras mono-insaturés ce qui pouvait expliquer sa capacité à pénétrer facilement à travers la couche cornée de l’épiderme. 

Analyse des acides gras de l’huile d’émeu

Brown Amanda, Dr Craig-Schmidt Margaret, Dr Smith Paul : Fatty Acid Analysis of Emu Oil, AEA news, September 1994

L’analyse des acides gras de l’huile d’émeu révèle que l’huile d’émeu contient environs 70% d’acides gras insaturés. Un autre acide gras prédominant à plus de 40% dans l’huile d’émeu est un acide gras mono-insaturé, l’acide oléique. L’huile d’émeu contient également deux des acides gras essentiels importants pour notre santé : l’acide linoléique à hauteur de 20% et l’acide alpha-linoléique à hauteur de 1 à 2%. 


La composition de l’huile d’émeu

Hopkins Leigh : Composition of Emu Oil : The Micro View, AEA News, Spring 1997 issue

La composition en acide gras de l’huile d’émeu est quasi similaire à la composition du sébum humain. Dans les deux cas, l’acide oléique mono-insaturé est l’acide gras dominant, suivi par l’acide palmitique et l’acide linoléique qui est un acide gras essentiel. Cette similarité pourrait être un des facteurs qui expliquerait l’action si bénéfique de l’huile d’émeu sur notre peau.